Actualités

Championnats du monde Para Natation Londres 2019 :: jour 7 :: La France termine ces championnats du monde avec 9 médailles

  • date
  • 16 septembre 2019

Théo Curin (S4), seul Français engagé dans le bassin londonien pour ce dernier jour des championnats du monde, a pris la 6e place du 100 m nage libre.

Le rideau est tombé sur les championnats du monde de Londres, disputé dans le bassin des Jeux olympiques et paralympiques 2012. Des championnats du monde qui ont tenu toutes leurs promesses en termes de niveau et de performances françaises mais aussi internationale ( 36 records du monde battus).

Un dernier jour à l’issu duquel le seul Français engagé, Théo Curin a terminé 6e du 100 m NL en 1’17″94. Le titre est revenu à l’Italien Francesco Bocciardo, sacré en 1’07″76. « Théo avait réussi une série proche de sa meilleure performance mais surtout encourageante en vue de la finale, détaille Sami El Gueddari, le directeur sportif de la natation handisport. Il avait à cœur de confirmer en finale mais il n’y est pas parvenu. Il a sans doute payé une forme d’usure et de fatigue psychologique. »

La donne n’était pas simple pour le nageur de 19 ans. En effet, tous ses équipiers de l’équipe de France avaient terminé leur compétition samedi. « C’est l’un des enseignements de cette compétition. Les compétitions internationales sont des marathons, il faut parvenir, peu importe le contexte, à rester focaliser sur ses objectifs et ce tout au long de la semaine, aussi longue soit-elle, commente Sami El Gueddari. Théo a fait tout ce qu’il pouvait mais ce ne fut pas suffisant pour améliorer son record personnel. On retiendra ces records personnels obtenus  sur le 200 m nage libre le 50m NL et sur le 50 m papillon. Sa marge de progression est importante et réelle puisqu’il n’a que 19 ans. »

La France finit ces championnats du monde avec neuf médailles, trois en argent, synonymes d’ouverture de quotas non-nominatifs pour les Jeux paralympiques de Tokyo (25 août – 6 septembre 2020), et six en bronze.

Récapitulatif des 9 médailles françaises à Londres (3 argent, 6 bronze).

Alex Portal (13) : argent sur 200 m 4 nages et bronze sur 400 m.

Laurent Chardard (S6) : argent sur 50 m papillon et bronze sur 50 m NL.

Ugo Didier (S9) : argent sur 100 m dos et bronze sur 400 m NL.

Claire Supiot (S8) : bronze sur 100 m NL, et sur 50 m NL.

Théo Curin (S4) : bronze sur 200 m NL.


Réalisation Studiolenni, Nîmes