Actu

Championnats du Monde J-1

  • date
  • 1 décembre 2017

La liste des nageurs français sélectionnés pour les championnats du monde de natation, comporte cinq sportifs, Elodie Lorandi, initialement partante, ayant choisi de ne pas s’y rendre suite au report des épreuves .

COMPOSITION DE L’ÉQUIPE DE FRANCE

Maël Cornic en catégorie S8 / 1ère participation aux mondiaux ;

Théo Curin en catégorie S5 / 2e participation aux mondiaux ;

Ugo Didier en catégorie S9 / 1ère participation aux mondiaux ;

Emeline Pierre en catégorie S10 / 1ère participation aux mondiaux ;

Anaëlle Roulet en catégorie S10 / 3e participation aux mondiaux.

UNE ÉQUIPE DE FRANCE JEUNE, UN STAFF RENOUVELÉ

L’équipe de France sera composée, dans son encadrement, de deux nouvelles têtes, Sami El Gueddari, nommé dernièrement Directeur sportif de la commission natation et coordinateur national PAS (Parcours d’Accession Sportive), et Guillaume Domingo. Ce dernier, auparavant responsable technique et entraineur dans un club valide de natation à Valence, vient d’être recruté par la FFH au poste de chargé de mission sur le secteur natation et PAS.  Ce titulaire d’un DE et d’une licence Staps travaillait depuis deux ans déjà aux côtés de Sami El Gueddari. Il a notamment collaboré à l’encadrement de la natation sur les stages JAP (Jeunes A Potentiels) nationaux ainsi que lors des derniers Jeux Européens Paralympiques en Croatie en 2015.

Pour sa première sortie internationale avec l’équipe de France de natation, le chargé de mission encadre une équipe jeune, en plein renouveau : « Trois nageurs vont vivre leur première expérience sur une compétition de référence internationale. Ils pourront s’appuyer sur l’expérience de Théo Curin et Annaëlle Roulet qui eux ont déjà vécu ce genre d’événement. »

APPRÉHENDER LA COMPÉTITION DIFFÉREMMENT

En charge du suivi haut-niveau et de la coordination générale des stages, Guillaume a fort à faire durant pour ces Mondiaux: « Je gère les entrainements en lien avec les coachs perso de chaque athlète, le suivi des nageurs, je fais des aller/retours avec les entraineurs personnels des sportifs afin que le suivi soit le plus efficace possible sur place »

Les Bleus savent qu’ils vont devoir se battre pour espérer monter sur le podium, même si certaines starts listes sont allégées : « De par la reconduction de l’événements, des nageurs se sont déprogrammés de la compétition, ce qui fait qu’il y aura des finales directes, certaines se déroulant le matin. Il va falloir appréhender la compétition différemment et être tout de suite dans le rythme, ce qui peut être compliqué, pour les plus jeunes notamment. »

Leave a reply

Fields marked with * are required